Refonder l’Ecole : une volonté réelle mais tout reste à faire

Nous saluons l’implication volontariste du Président Hollande et de l’ensemble du gouvernement dans cette volonté de remise à plat d’un système scolaire à bout de souffle, nourri d’une logique de tri et contesté dans son rôle de transmission d’une culture légitime (…)

En revanche, nous sommes plus réservés sur les propositions faites pour faire évoluer le lycée, en deçà des attentes d’un véritable lycée polyvalent qu’elle appelle de ses voeux depuis plusieurs années. Nous regrettons également la confusion faite dans le rapport en matière d’« éducation culturelle » et nous serons vigilants à la mise en oeuvre effective de cette dimension au sein de projets pédagogiques éducatifs et culturels. Nous attendons plus de clarté, d’audace et d’innovation dans la redéfinition de la formation initiale et continue de l’ensemble des personnels, notamment au sein des futurs ESPE. Nous nous inquiétons de l’absence d’une politique de la petite enfance, qui certes dépasse la seule responsabilité scolaire, mais constitue une véritable réponse aux inégalités. Enfin, même si l’allusion est présente, comment refonder l’école sans penser globalement une politique continue de la formation tout au long de la vie et de ses conséquences sur l’éducation initiale ?

Retrouvez l’intégralité du communiqué de presse

Mots-clés :