Pour un enseignement laïque de la morale

MoraleLaiqueBDParution de « Pour un enseignement laïque de la morale », éditions Privat, Collection Le Comptoir des Idées

Les assassinats commis la semaine dernière nous ont rappelé à quel point ce qui nous semble acquis est toujours menacé. La liberté d’expression et la liberté de penser, produits de longues luttes et piliers de notre République, sont à défendre et à promouvoir plus que jamais. Le principe de laïcité nous rappelle que la liberté d’expression et de pensée suppose le respect mutuel des convictions de chacun.

L’éducation peut et doit y concourir. Au-delà de l’émotion de l’instant, il faut continuer à se mobiliser pour, au travers de nos actions quotidiennes notamment auprès des jeunes générations, combattre la surenchère, les amalgames et préserver cette liberté publique fondamentale qui est le droit pour chacun d’avoir ses convictions propres et de les exprimer. Cette mobilisation de toutes et de tous rencontre le travail de longue haleine entrepris par la Ligue de l’enseignement pour construire  un avenir commun.

Cet engagement prend notamment la forme d’une réflexion sur l’éthique à l’école. La Ligue de l’enseignement et Confrontations, association d’intellectuels chrétiens, publient ensemble un livre « Pour un enseignement laïque de la morale ». Il vient au bon moment.  A la suite du rapport de la mission et des travaux du Conseil supérieur des programmes, ce sont les enseignants qui sont en ce moment consultés. La prochaine rentrée verra la mise en œuvre de cet enseignement.

Selon nous, cet enseignement a pour premier enjeu non pas de conditionner les enfants à un conformisme moral mais de leur donner les moyens de construire, librement, une capacité de réfléchir sur les enjeux moraux dans leur vie personnelle et sociale. Nous avons uni nos efforts pour réfléchir aux fondamentaux et aux grandes lignes de cet enseignement civique et moral. Loin de viser à imposer des jugements tout faits, il s’agit de développer chez les élèves des écoles, des collèges et des lycées l’aptitude à choisir de manière raisonnée une option d’ordre éthique. Il importe qu’ils apprennent que leur vraie liberté suppose, pour s’exercer, une culture de la conscience civique et morale, et que celle-ci est nécessaire à leur liberté, dans une société ou les conditionnements sont puissants. L’aptitude à l’autonomie morale est la forme accomplie de la liberté.

Cet ouvrage est coordonné par Guy Coq, administrateur de  « Confrontation », auteur  de plusieurs  ouvrages  dont  « Laïcité et République. Le lien nécessaire » et Eric Favey administrateur national de la Ligue de l’enseignement, membre du Conseil supérieur des programmes, coauteur de  « Ecole, Université : pour que la République tienne ses promesses », Éditions L’Harmattan. Il propose une dizaine de contributions, dont celle de Jean Baubérot, Marcel Gauchet, Jean-Paul Delahaye… et de nombreuses annexes.