Manifestons pour l’égalité des droits

Les partisans du mariage et de l’adoption pour les couples homosexuels manifesteront dimanche 27 janvier à Paris. Nous soutenons cette initiative et appelons tous ceux qui le souhaitent au sein de nos fédérations à rejoindre le mouvement.

Depuis plusieurs semaines maintenant, la question de la légitimité et de la capacité d’un couple homosexuel à être parent agite la société. En refusant aux personnes du même sexe le droit au mariage, certains opposants justifi ent l’inégalité d’accès aux droits comme une réponse à une sexualité différente, vue comme un danger au regard de la norme hétérosexuelle. D’autres y voient une désagrégation de la famille et un risque pour l’équilibre psychologique des enfants. Enfi n, nous assistons à un déferlement inadmissible de propos et d’arguments haineux et méprisants ainsi qu’à des amalgames révoltants entre homosexualité, polygamie et pédophilie.

La France est une République laïque. Ne pas reconnaître juridiquement les couples de même sexe, c’est ébranler ce principe de laïcité fondé sur la liberté de choix et l’égalité devant la loi.

Nous rappelons que la capacité à être parent ne dépend pas de l’orientation sexuelle. Nous rappelons aussi que les six autres pays européens, qui ont adopté le mariage et l’adoption pour tous, n’ont pas vu leurs sociétés s’écrouler pour autant ; de même que la France n’a pas sombré dans la décadence depuis la création du Pacs il y a 15 ans. L’adoption est par ailleurs autorisée aux personnes célibataires : arrêtons donc l’hypocrisie. Enfi n, les évolutions de la société (condition des femmes, divorce, monoparentalité) ont bouleversé la famille qui, depuis des décennies, ne repose plus sur un modèle unique.

Reconnaître l’égalité des droits, c’est offrir la possibilité d’un statut juridique et l’accès à l’adoption à des dizaines de milliers de couples et à d’autant d’enfants vivant déjà au sein de telles familles. Pour défendre nos valeurs, pour plus d’égalité et contre les discriminations, mobilisons-nous.