Laïcité, laïcité(s) ?

laiciteSous la direction de Jean-Michel Ducomte*, un ouvrage retrace l’évolution du mot laïcité. « Laïcité, laïcité(s)? » est disponible aux éditions Privat.

Quel est le sens du mot « laïcité » ? Comment a-t-il évolué ?

La laïcité reste un concept polysémique, véritable miroir dans lequel chacun, en fonction de son histoire, de son appartenance, de ses convictions, tente de refléter sa propre image de la réalité républicaine.

L’emballement du débat en France, à partir de 2003, lié à la question du port de signes d’appartenance religieuse est démonstratif des incertitudes latentes d’une société qui se découvre plurielle.

Plus près de nous, le vote d’une loi interdisant de dissimuler son visage dans l’espace public ou le débat sur l’identité nationale et sur l’islam attestent de glissements progressifs de sens qui nous éloignent de la logique de concorde et de pacification que Jean Jaurès attribuait au subtil travail d’écriture de la loi du 9 décembre 1905.

La laïcité impose un devoir permanent de vigilance. Plus que toute autre démarche, elle a besoin de pédagogues pour en enseigner les vertus et de citoyens pour en défendre les acquis.

Le livre est paru le 5 juillet 2012 aux Editions Privat :
Collection : Le Comptoir des idées
Rayon : Sciences humaines /Histoire
528 p, 16 euros

A lire du même auteur :
Jaurès et les radicaux (avec Rémy Pech), Broché, 2011.
Quand Jaurès administrait Toulouse, Broché, 2009.

*Jean-Michel Ducomte est avocat et professeur à l’Institut d’études politiques de Toulouse. Spécialiste de droit public et de science politique, ses recherches concernent principalement la laïcité, la tradition républicaine et la construction européenne. Président de la Ligue de l’enseignement, il a également dirigé le Cercle Condorcet du Midi toulousain. Il a publié aux Éditions Privat Quand Jaurès administrait Toulouse (2009), Jaurès et les radicaux avec Rémy Pech (2011) et La Liberté de s’associer (2011).