Education/Formation

Dans le cadre des évolutions des politiques publiques, par le double mouvement de déconcentrationdécentralisation, mais aussi dans le contexte de la RGPP (révision générale des politiques publiques), la place de la vie associative et de l’éducation populaire est à réaffirmer, afin de défendre le principe de responsabilité partagée en éducation, ainsi que la logique de projets partenariaux à l’échelle des territoires.

Contact : fakkacha [at] laligue [dot] org

Pause méridienne et restauration d’enfants et de jeunes

Nous sommes impliqués dans la restauration scolaire du 1er et 2 e degré depuis 50 ans. Nous oeuvrons pour que la pause déjeuner, dite pause méridienne, soit un véritable temps éducatif qui réponde aux besoins de l’enfant et du jeune (bonne alimentation, mais aussi détente, autonomie et socialisation). Nos projets mobilisent l’équipe entière, du cuisinier au personnel éducatif encadrant.

Contact : mlejeune [at] fal44 [dot] org

Collectifs et partenariats

● L ’AFNOR : rédaction de la nouvelle version de la norme de service « Restauration scolaire » élargie aux collèges et lycées et revue pour le premier degré.
● L ’ANDEV (Association nationale des directeurs de l’éducation des villes) : rédaction d’un guide pratique sur la « tarification des services de restauration scolaire ».
AGORES, structure associative des directeurs et responsables de service de restauration dans les collectivités locales : animation de conférences et de rencontres régionales.
● Le CNFPT (Centre national de la fonction publique territoriale) : développement de nouvelles actions de formation en réponse aux problématiques identifiées sur le territoire, notamment un travail sur « restauration et laïcité ».

Le projet iD2 : un observatoire du développement éducatif local

Pour sa troisième année d’existence, l’association Projet ID2, fruit du partenariat de la Ligue de l’enseignement avec les Francas et les Ceméa, a continué sa logique de développement selon les 3 axes de son projet :

● Mobiliser les ressources territoriales de nos trois réseaux d’éducation populaire afin de proposer aux collectivités locales un accompagnement au diagnostic et à l’élaboration des projets éducatifs territoriaux

● Structurer une veille et renforcer la coordination de nos trois mouvements autour des enjeux de partenariats éducatifs.

● Développer une logique d’innovation et de recherche-action en renforçant les liens avec les acteurs de la recherche en éducation.