Insertion des jeunes : mode d’emploi(s)

Insertion des jeunes : mode d’emploi(s)

Investir dans la jeunesse est à la fois une nécessité et une urgence. Une nécessité, parce que sans même parler des questions environnementales, les défis de l’époque imposent de se tourner vers l’avenir : nos modèles de société en dépendent. C’est une question européenne, et non pas seulement française : les compromis sociaux sur lesquels ont été édifiés nos États-providence ne pourront trouver de pérennité que dans la dynamique retrouvée des économies et dans la capacité des futurs citoyens à financer des structures alourdies par le choc démographique et le poids des dettes accumulées. Notre futur, en somme, dépend du leur. Lire l’édito.

Invité du mois : Olivier Galland
« Les politiques doivent toucher les jeunes qui en ont besoin »
C’est à l’école que se joue le décrochage qui aboutit à l’émergence de deux jeunesses. Pour Olivier Galland, la France bute sur l’idée de mener enfin une action décisive en faveur des jeunes les moins favorisés. Lire l’entretien.

Analyse
Quelles politiques de l’emploi ?
Deux constats ressortent aussi bien des statistiques publiques que des travaux des chercheurs. La jeunesse dans son ensemble est victime d’un marché du travail bien plus rigide en France que chez ses voisins européens, et qui reporte la flexibilité sur ses marges notamment en début et en fin de carrière. Et au sein de la jeunesse, l’écart se creuse entre les moins qualifiés et ceux qui possèdent un diplôme. Lire l’article.

Fiche de lecture
Une jeunesse avec des valeurs, mais divisée
Si les grandes divergences qui opposaient les générations entre elles ont reculé, une fracture nouvelle sépare aujourd’hui les jeunes selon leurs niveaux de diplômes et leurs origines. Tel est l’enseignement majeur de la grande enquête sur les valeurs des jeunes Français depuis 30 ans publiée par l’Institut national de la jeunesse et de l’éducation populaire (Injep). Lire l’article.

Bilan
Contrats aidés : un bilan mitigé depuis 10 ans
En octobre 2011, la Cour des comptes rendait son rapport sur « les contrats aidés dans la politique de l’emploi ». D’après les Sages, s’ils restent plus utilisés en France qu’ailleurs, les contrats aidés ne sont plus un instrument majeur de la politique de l’emploi et sont plutôt sollicités en temps de crise. Lire l’article.

Réussir l’emploi associatif et l’expérience professionnelle
Comment imaginer la participation des associations à l’effort national pour une meilleure insertion des jeunes sur le marché du travail tout en prenant en considération leurs besoins en personnels qualifiés associés à des contraintes économiques fortes ? La Région Centre a réussi ce double pari. Lire l’article.

Témoignages
Service civique et insertion
Pour venir en aide aux jeunes les plus éloignés de l’emploi, une maison de quartier située en zone urbaine sensible (ZUS) à Poitiers s’appuie sur le dispositif du service civique. Zoom sur un projet de remobilisation sociale et professionnelle. Lire l’article.

Expériences
« Travailler sur de l’animation de territoire »
La Ligue de l’enseignement Poitou-Charentes intervient, entre autres, dans le champ de l’insertion professionnelle des publics en difficulté. Forte de cette expérience et d’un rôle de cellule d’appui au service civique pour la région, elle se lance dans le dispositif des emplois d’avenir 1. Mais sur un seul champ : l’animation périscolaire. Christophe Saint-Léger, directeur général de la Ligue Poitou-Charentes et Aurélie Brossard, chargée de mission régionale, nous expliquent pourquoi. Lire l’entretien.

« Il faut se donner du temps »
L’Usgeres, union de syndicats d’employeurs de l’économie sociale et solidaire, a signé un protocole d’engagement avec l’État sur la mise en oeuvre des emplois d’avenir. Sébastien Darrigrand, son délégué général, nous explique les enjeux de l’insertion des jeunes pour les employeurs de l’ESS. Lire l’entretien.

Du sur-mesure personnel et professionnel
La Ligue de l’enseignement de la Somme agit depuis une vingtaine d’années dans le domaine de l’insertion sociale et professionnelle. Organisme de formation, elle accompagne des publics en difficulté, isolés et généralement très éloignés de l’emploi. Le dispositif emplois d’avenir s’inscrit donc complètement dans cette tradition. Lire l’article.

Télécharger le dossier dans son intégralité en cliquant ici