Education populaire : quelle(s) réalité(s) en Europe ?

p09-Europe Lum2Qu’entend-on par éducation populaire ? En France déjà, la définition ne va pas de soi et il n’en existe pas d’unique. Pour Jean-Claude Richez, deux invariants permettent toutefois de mieux la cerner : favoriser l’accès du plus grand nombre à la culture et cet accès aux savoirs et à la culture comme condition de l’exercice de la citoyenneté. Ces deux invariants ont un corollaire qui est la mise en oeuvre de pédagogies actives. Relèvent donc de l’éducation populaire tous ceux qui mettent en oeuvre ces trois principes (article page 15).

Peu de littérature récente existe sur le sujet. Alors que peut bien recouvrir cette « philosophie d’action », ce « courant de pensée » en Europe ? L’éducation populaire a-t-elle/est-elle une réalité ? Que signifie éducation populaire pour les Suédois et les Espagnols ? Nous avons, pour tenter d’y répondre, interrogé nos partenaires européens. Et oui, au-delà de nos frontières, l’éducation populaire existe (toujours)
bel et bien.

Il ne s’agit évidemment pas d’un panorama complet et exhaustif mais nous avons pu, au travers des actions menées par nos partenaires, dégager de nombreuses lignes communes.

Télécharger le dossier